Selyn

Le tissage est une activité économique importante et traditionnelle au Sri Lanka. Le coton est généralement importé d’Inde puis traité, tissé et cousu au Sri Lanka.
Dans les années 70, suite à l’importation massive de produits bon marché, d’innombrables tisserands ont perdu leur travail. C’est pourquoi en 1991 une avocate engagée pour la protection des familles a créé un atelier de tissage et de couture.

L’objectif était de préserver le savoirfaire sri lankais et d’offrir des conditions de travail confortables pour les 12 artisanes qui ont démarré le projet. La structure possède aujourd’hui son propre atelier et travaille avec d’autres producteurs associés.
Environ 300 artisans travaillent à la production de jouets à domicile.


Selyn accompagne les producteurs et les forme en design, marketing et techniques d’amélioration de la production. Les femmes peuvent travailler à domicile, ce qui facilite leur vie de famille, particulièrement en zone rurale, car les distances sont longues à parcourir.
Selyn travaille au développement du statut de la femme, à la promotion du commerce et à la préservation des traditions. Les tissus et les vêtements sont vendus sur le marché local.

Les jouets et le linge de maison sont exportés.
80% des ventes sont réalisées à l’export et 30% sur le marché du commerce équitable, depuis le démarrage en 2000.
Selyn a par ailleurs reçu un prix sri lankais prestigieux : "Outstanding Export Performance" dans deux catégories : Handloom and Household Textile Products et Best small / medium scale Enterprise qui récompense les performances économiques dans le secteur du tissage et des produits textiles de maison ainsi que la meilleure PME du pays.


Actions sociales  

Selyn offre de nombreux services aux producteurs : des crédits sans intérêts, la couverture des dépenses de santé, un bonus annuel, une assurance accidents et santé, des facilités de logement et le repas du midi pour les producteurs qui habitent loin du lieu de travail. Des machines à coudre sont fournies aux femmes qui
ne peuvent se déplacer jusqu’à l’atelier (ce qui leur permet de travailler à domicile) et celles qui vivent dans communautés isolées ont pu bénéficier de métiers à tisser.

L’organisation construit des maisons et effectue des travaux de réparation. L’entreprise a aussi lancé un programme pour reconstruire les maisons de tisserands
endommagées par le tsunami.

Processus de production  

Le tissage est entièrement manuel à partir de fi l de coton importé d’Inde. Le coton est teint par les artisans et cousu pour obtenir différents textiles et jouets.

Produits importés par Solidar’Monde  

- trousses
- déguisements pour enfants
- jouets en tissu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 article(s)

Asc
Marionnettes à doigts Animaux - Sri Lanka

1 article(s)

Asc