Silence

A l’origine, ce centre de réhabilitation des handicapés a été soutenu par des travailleurs sociaux désireux de promouvoir leur travail sur les cartes de vœux. Après avoir été subventionnée pendant une dizaine d’années, Silence est désormais seule responsable de son financement par le biais des ventes du commerce équitable et des ventes locales dans leur propre magasin à Calcutta. Les sourds et muets acquièrent des compétences par le biais de programmes sur l’artisanat ou la saisie de données informatiques. Silence dit que du fait de leur handicap, ils développent une grande rapidité de saisie, ce qui les rend compétitifs par rapport aux autres employés. Ces formations peuvent être mises à profit par les plus indépendants pour obtenir un emploi en dehors de Silence et ainsi subvenir à leurs besoins et faciliter leur intégration au sein de la société indienne. Par le développement de compétences ils acquièrent de la dignité et de la fierté en créant de nouveaux modèles. Ils veulent présenter des produits attrayants et non des produits achetés par charité. Tous les artisans sont handicapés, il s’agit de la condition principale à l’acceptation chez Silence. La structure est d’ailleurs régulièrement primée par le gouvernement indien pour son ?Golfe de Martaban Myanmar (ex-Birmanie) engagement et son travail. 85% des ventes de produits sont réalisées sur le marché équitable et 65% à l’export particulièrement dans l’Union Européenne. Indonesie Actions sociales La situation des handicapés en Inde est très précaire, ils sont généralement exclus de la société et isolés. En plus d’une formation et d’un emploi, Silence leur apporte d’autres bénéfices. Les employés profitent de repas quotidiens gratuits, d’indemnités de transport et d’une prime annuelle pour les festivités hindoues. Ils jouissent aussi d’une protection accidents et maladies. Ils peuvent enfin, souscrire à une caisse de retraite et à une police d’assurance. Un espace de loisirs a été créé au sein de l’entreprise, pour partager des moments en dehors du travail et un voyage annuel est organisé à la découverte de l’Inde pour profiter des congés payés. Produits Les matières premières industrielles comme la paraffine pour les bougies sont fournies par le gouvernement ou d’autres agents agréés. Les autres matières premières sont approvisionnées par d’autres structures de commerce équitable ou qui soutiennent les handicapés. La production n’est pas soumise à la saisonnalité sauf pour les bougies dont la fabrication est rendue difficile en été à cause des fortes températures. Une équipe de designers, artistes ou artisans se charge de dessiner les gammes, parfois en partenariat avec leurs clients du Nord pour une meilleure adaptation aux goûts des consommateurs finaux. Enjeu Silence s’attachant à employer les personnes les plus en difficulté physiquement, leur caractère dépendant leur offre peu de chance de travailler ailleurs. Ainsi, se sentant moralement responsable des handicapés, Silence les accompagne au quotidien.

2 article(s)

Asc
Cône d'encens
Photophore paraffine - Inde

2 article(s)

Asc