Panier vide

Les accessoires en coton d’Aj Quen sont tissés par différents groupes guatémaltèques descendant des Mayas.

Les artisans achètent le fil de coton coloré, puis tissent à la main sur des métiers à tisser en bois.
 

La fabrication des accessoires tissés



1- Les artisans enroulent les fils sur des bobines (bobinage), puis disposent ces dernières sur un porte bobines appelé cantre (encantrage).

2- Les fils sont enroulés sur un ourdissoir (ourdissage), selon l’ordre des rayures du tissu. Ces fils constituent la chaîne : ensemble de fils parallèles ayant la longueur du tissu.
 
3- La chaîne préparée sur l’ourdissoir est transférée sur un rouleau (ensouple) placé à l’arrière du métier à tisser. Les fils sont installés et tendus sur le métier à tisser, puis letissage peut commencer.
 
4- Les artisans coupent le tissu en suivant le patron de l’objet à réaliser, puis assemblent les différentes parties avec une machine à coudre. Les finitions sont ajoutées (fermetures, pompons).  
 

Les poupées folkloriques

 

1- Préparation des fils de chaîne
 
3- Tissage
 
4- Découpe et assemblage

 

 

 

 

 

Au Guatemala, la tradition veut que l'on raconte ses tracas à ces petites poupées avant de s'endormir.  On les place sous l'oreiller, et les soucis disparaissent pendant la nuit !

Artisans du monde | 14 rue de la Beaune | 93100 Montreuil
| www.boutique-artisans-du-monde.com